Les métiers du livre

Le lieu de rencontre des étudiants et acteurs des métiers du livre
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 nombre de postes 2013

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
al752112



Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 25/10/2010

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Dim 17 Fév 2013 - 15:28

Titulariser les gens en place (après les avoir trimbalé de CDD en CDD durant des années et à peu de frais) apparaît comme une mesure juste et de bon sens. Pourtant, lorsque l'on y regarde de plus près, au sein de différentes institutions publiques, cela crée très souvent des tensions entre ceux qui ont dû passer les concours, ceux qui ont été titularisés au bon vouloir d'un ministre plus ou moins généreux et ceux qui, sans explication logique, ne sont pas titularisés.
Quant à ceux, externe comme moi, qui jette toutes leurs forces pour décrocher un des concours des bibliothèques ultra-sélectifs, ils sont les grands perdants de l'histoire : des concours pris d'assaut, très peu de postes, sentiment d'injustice, frustration, organisation des concours de plus en plus sujette à caution...

Al.
Revenir en haut Aller en bas
Elise_Strasbourg

avatar

Nombre de messages : 71
Age : 32
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Dim 17 Fév 2013 - 18:25

Malheureusement je suis d'accord en ce qui concerne les tensions que cela crée...

Personnellement je n'en veux pas aux collègues qui ont été titularisés, tant mieux pour eux, mais une partie de moi se dit : Bon sang, j'ai un Bac+5, j'ai décroché un concours de catégorie C (je n'ai pas honte de dire que ce fut dur car je le passais en vraie externe et je le préparais toute seule) et tout ça pour quoi? Pour me retrouver coincée en bas d'un escalier de catégories qui me semble trop difficile à monter aujourd'hui, alors que d'autres auront été recrutés dès le départ sur des postes plus intéressants (bien que j'adore le mien) et n'auront eu "que" à attendre d'être titularisés ou cédéisés (je mets bien le "que" entre guillemets pour ne déclencher aucune foudre).

Je m'en veux de penser cela, très sincèrement je sais que les collègues concernés sont en général très compétents mais je me sens piégée par le système des concours et je suis tout simplement découragée...comme si mon potentiel, aussi modeste soit-il, était étouffé d'année en année...
Revenir en haut Aller en bas
delphine

avatar

Nombre de messages : 811
Localisation : Le Sud
Date d'inscription : 16/06/2010

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Dim 17 Fév 2013 - 19:22

Je suis bien d'accord avec toi Elise, j'ai l'impression qu'en France et particulièrement dans la fonction publique il est quasiment impossible d'avoir une vraie évolution de carrière logique, à savoir commencer en bas de l'échelle et monter au fur et à mesure. La formation tout au long de la vie n'est pas du tout valorisée, la VAE est très difficile d'accès, la reprise d'étude est un parcours du combattant, et les concours bloquent tout. Est-ce normal d'avoir des gens compétents bloqués depuis 10 ans en catégorie C ou B parce qu'ils ne sont pas à l'aise en dissertation, et d'avoir des jeunes en début de carrière catapultés chef de section parce qu'ils sont des bêtes à concours?
D'ailleurs je ne vous cache pas que quand j'ai expliqué toute cette histoire de concours à mes collègues écossais pendant mon stage ils ont eu l'impression que je leur racontait un gag des Monty Pythons...
Après c'est sur qu'on est beaucoup à vouloir travailler en bib et qu'il y a peu de place, donc la sélection doit bien se faire quelque part (et le recrutement direct laisse quand même une large ouverture au pistonnage abusif). Ce qui n'est pas normal c'est qu'on recrute des gens en CDD au lieu de créer un poste, on leur fait miroiter une titularisation ou on va de renouvellement en renouvellement pendant des années, et quand les budgets baissent ce sont les premiers à dégager, alors qu'ils sont devenus de vrais professionnels compétents et qualifiés.
Revenir en haut Aller en bas
al752112



Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 25/10/2010

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Dim 17 Fév 2013 - 19:50

Ce que dit Elise me touche tout particulièrement parce que je me retrouve, à bac+8, dans une situation presque similaire (sinon que moi, je n'ai pas réussi de concours). A ce propos, je me suis inscrit, en octobre dernier, au concours de magasinier d'Etat (cat.C) qui a lieu dans dix jours, mais j'ai pris la (dure) décision de ne pas y aller :

1- je ne suis pas du tout sûr de l'avoir (loin de là) car c'est très technique et je ne suis pas prêt.

2- un probable échec à ce concours ferait plonger dangereusement un moral déjà bien amoché.

3- si, par chance, je le réussissais, professionnellement, je serais totalement "éteint".

Bref, je ne vois pas d'issue...

Al.
Revenir en haut Aller en bas
Biblioman

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Dim 17 Fév 2013 - 20:02

J'ai connu une jeune docteur magasinière des bibliothèques : son amertume et sa méchanceté envers des collègues plus âgés qui n'avaient que le brevet et qu'elle trouvait stupides par rapport à elles contribuaient à la mauvaise ambiance générale.
Ca pose donc une autre question : pourquoi passer un concours de C (à part pour manger) quand on est docteur ou plutôt pourquoi être allé si loin dans les études tout simplement ... car on sait bien ce qu'il y a au bout d'une thèse ... pas grand chose. (sauf si on est agrégé et pistonné).
Revenir en haut Aller en bas
Elise_Strasbourg

avatar

Nombre de messages : 71
Age : 32
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Dim 17 Fév 2013 - 20:15

Ouh la Shocked , je ne suis pas comme ça, cela va de soi ^^ Relis-moi et tu ne verras aucune méchanceté ni dans les lignes ni entre les lignes, bien au contraire je fais toujours en sorte que tout le monde se sente bien au travail, entre humour et diplomatie.

Je sais, je sais, tu n'as pas dit que cela me visait directement (heureusement) mais je préfère le dire quand même ^^

Quand à mon concours (je n'ai pas poussé jusqu'à la thèse mais jusqu'au master 2), pour ma part j'ai passé à l'époque magasinier, AB et BAS (enfin si je me souviens bien...en tout cas j'en préparais plusieurs en même temps) et j'ai décroché magasinier, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Biblioman

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Dim 17 Fév 2013 - 20:22

Oui je sais bien que tu n'es pas comme ça.

Mais je continue à penser qu'il faut tout revoir : quel magasinier externe a aujourd'hui le brevet ? AUCUN.

Quel assistant externe a le bac aujourd'hui ? AUCUN.

Vu les attentes lors des épreuves, il est impossible de réussir ces concours avec le "minimum" requis pour se présenter.

Ce sont encore des reliques d'un système que l'on doit à tout prix revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Elise_Strasbourg

avatar

Nombre de messages : 71
Age : 32
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Dim 17 Fév 2013 - 20:30

Je suis complètement d'accord avec toi, ça en devient ridicule !

@ Delphine : c'est vrai que ça ferait un bon sketch à la Monty Python ^^ king
Revenir en haut Aller en bas
al752112



Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 25/10/2010

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Dim 17 Fév 2013 - 20:32

Je ne suis pas d'accord. Si j'ai fait une thèse, c'est parce que :

1- mes professeurs m'en avaient jugé apte

2- j'ai obtenu une allocation de recherche ainsi que des charges de cours durant 3 ans

3- parce que mon sujet de recherches me passionnait

Ce fut un travail très accaparant mais passionnant. Aujourd'hui, je ne le regrette absolument pas. Seulement, je pensais, une fois la thèse soutenue, que ma réussite au concours de conservateur ou de bibliothécaire serait un peu plus rapide. Inconscience ? Prétention ? Je ne pense pas car j'avais bien conscience de la gravité des enjeux.

Si j'en suis "réduit" aujourd'hui à passer des concours de catégorie C, c'est parce que malgré ma qualification de maître de conférences, je n'ai pas de poste à l'Université (honteuse cooptation à tous les étages : où l'on voit que là où il n'y pas de concours, les injustices sont criantes et insupportables). C'est, en outre, parce que j'ai raté plusieurs fois les oraux de conservateur alors même que mon projet professionnel dans les bibliothèques remonte à loin (mais les oraux ne se passent pas très bien pour moi. C'est idiot pour un docteur ! Et j'ai l'impression que cela va en empirant). C'est, enfin, parce qu'aujourd'hui je suis dans une situation financière telle que j'ai besoin de manger et de me loger.

Le problème, selon moi, ce n'est pas les concours, mais plutôt le nombre de prétendants rapporté au nombre de places offertes. Il suffit de regarder les candidats admis au concours de magasinier pour voir qu'ils sont tous titulaires d'un bac +3 minimum. Que signifie un concours dans de telles conditions ? Cela crée de l'amertume, de la frustration autant pour les "vaincus" que pour les "vainqueurs". Bien entendu, le constat que je fais là n'est guère nouveau et je n'ai pas la solution. C'est un peu la même chose pour bibliothécaire d'Etat, 1000 candidats, 38 admissibles (13,6/20 : barre d'admissibilité) et 16 admis (14/20 : barre d'admission). J'étais dans les 38, mais pas dans les 16 finalistes. C'est quand même hallucinant de tels chiffres. Même si je le répète, je n'ai pas la solution... Quand on regarde les rapports de force pour le capes de documentation, on se dit que la situation est tout autre (et pas forcément moins inquiétante) avec une barre d'admissibilité en 2012 fixée à 6,5/20 et une barre d'admission à 8,45.

Al.
Revenir en haut Aller en bas
Biblioman

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Dim 17 Fév 2013 - 21:20

Tu y arriveras, ne renonce surtout pas !
Revenir en haut Aller en bas
Elise_Strasbourg

avatar

Nombre de messages : 71
Age : 32
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Dim 17 Fév 2013 - 21:43

Ne renonce pas, courage, et même si tu as décidé de ne pas passer magasinier, ne renonce pas à passer des concours de catégorie B au moins, car il y a des avantages à être titulaire (si si ^^) :

- on est plus serein donc moins de pression pour préparer les concours suivants (évidemment il y a le syndrome "je-bosse-donc-j'ai-du-mal-à-me-remettre-dans-l'esprit-concours" mais ça c'est une question de motivation personnelle)
- il y a la perspective de passer les concours en interne au bout de quelques années de service
- on peut bénéficier de toutes les formations grâce à sa structure (ça c'est assez formidable, on rencontre des collègues issus de tous horizons et on apprend, c'est aussi excellent pour se préparer à des concours)

Pour ma part, je suis également membre du Conseil d'Administration de l'ABF Alsace depuis peu, tout ça pour dire qu'il ne faut pas voir les limites mais les possibilités alors ne t'arrête pas maintenant et "ne t'éteins pas" Wink
Revenir en haut Aller en bas
al752112



Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 25/10/2010

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Dim 17 Fév 2013 - 22:21

Merci pour vos encouragements. Cela met du baume au coeur.

Al.
Revenir en haut Aller en bas
delphine

avatar

Nombre de messages : 811
Localisation : Le Sud
Date d'inscription : 16/06/2010

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Lun 18 Fév 2013 - 11:15

Je pense comme toi Al, si j'ai fait un master de Lettres c'est avant tout parce que j'avais envie de mener ce travail sur le plan personnel et que mes professeurs m'ont encouragé. Le problème vient aussi du fait que les master recherche et les doctorats sont très peu valorisés dans le monde du travail et dans la société en général, même si je suis persuadée que ce travail de recherche m'est utile en tant professionnelle des bibliothèques.
Personnellement si je passe magasinier c'est parce que j'ai avant tout envie de travailler en bibliothèque, pour moi ça prime sur la volonté d'être catégorie A ou B. Bien sûr j'aimerai avoir davantage de responsabilités, mais en attendant je préfère faire un travail sous-qualifié dans la branche qui me plait que d'être cadre dans un secteur qui m'intéresse moins. Vu que le concours de magasinier n'est pas en même temps que les autres concours, je me dis autant le passer, et je continuerai à passer les concours A et B même si je suis admise.
Al je te comprend pour les oraux, moi aussi j'ai ce problème et j'ai l'impression que ça va aussi en empirant (plus on échoue plus il y a de pression), j'ai toujours le sentiment qu'un échec à l'oral est plus humiliant qu'un échec à l'écrit. Les réactions du jury sont parfois à la limite de la méchanceté gratuite et on a souvent du mal à voir où ils veulent en venir dans leurs questions (ils attendent quelque chose de très précis mais on ne peut pas lire dans leur pensée!) . Après j'ai l'impression que depuis que j'ai fait le DUT et que je travaille (en CDD bien sûr), j'ai beaucoup gagné en assurance et si j'arrive à être admissible je me débrouillerai peut-être un peu mieux.
Revenir en haut Aller en bas
al752112



Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 25/10/2010

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Lun 18 Fév 2013 - 15:32

Si je ne passe pas magasinier, ce n'est pas par orgueil (je n'en suis plus là), c'est simplement qu'au vu des sujets, je ne suis pas prêt et que j'échouerais sans doute si je me rendais aux épreuves. Les épreuves sont très techniques et je ne me suis pas assez entraîné.

Le fait que les docteurs soient très peu valorisés voire méprisés est assez français. En Allemagne, quand on dit qu'on a une thèse à un employeur, il s'intéresse très souvent à votre sujet, vous demande si vous l'avez publiée... En France, c'est, comme je l'ai entendu : "Docteur en philo, ça existe ça, je ne savais pas. C'est vraiment curieux !", "C'est dommage de faire une thèse en sciences humaines. Pourquoi n'avez-vous pas préféré Sciences po ?"... Je pense que derrière ce "mépris", il y a une bonne dose d'ignorance et une once de jalousie.

La France est ainsi faite qu'en dehors d'une classe préparatoire et d'une grande école, c'est beaucoup plus difficile de réussir. Au passage, l'Université n'y est pas pour rien dans ce constat tant les premiers cycles universitaires (les deux premières années de Licence) ont des exigences extrêmement faibles et sont noyés sous des cours gadgétisés (projet professionnel, langues vivantes, informatique...). En France, on préfère dire que l'on a une Université ouverte à tous et que l'égalité est ainsi respectée. Sauf que toutes les études montrent que le système franaçis est de plus en plus inégalitaire et que les enfants d'ouvrier ont de moins en moins de chances d'intégrer Sciences Po cependant que les enfants de médecin et de journaliste y sont de plus en plus nombreux.

p.s : il va sans dire que je n'ai rien contre les médecions et les journalistes. Je note simplement le caractère hypocrite de notre enseignement supérieur.

Al.
Revenir en haut Aller en bas
Aske



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 06/02/2013

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Lun 18 Fév 2013 - 16:08

C'est surtout parce que les employeurs recherchent essentiellement des profils techniques, d'où la valorisation des DUT et autres.
Combien de jeunes diplômés se sont vus recalés à un entretien parce qu'un autre candidat avait plus d'expérience ?
Une thèse, bien qu'elle nécessite un travail conséquent, n'entre pas dans les critères "maîtrise de...", "expérience de X ans souhaitée", "connaissance de tel logiciel"... Je ne pense pas que les employeurs méprisent les doctorants, c'est simplement que ça ne colle pas aux profils privilégiés... Les cours "gadgétisés" comme tu dis, sont plus utiles dans un CV qu'un mémoire ou une thèse.
Faut-il pour autant renoncer à la recherche ? Si on en a l'envie et les capacités, je ne pense pas, mais il faut être réaliste sur le fait que ce choix a des conséquences, et on ne peut pas en vouloir à un employeur de privilégier un candidat déjà qualifié et opérationnel.

Je dis ça sans jugement personnel, étant donné que je ne parviens pas moi-même à trouver ne serait-ce qu'un CDD... Mais je sais bien que je n'ai pas choisi la meilleure voie pour ça :/
Revenir en haut Aller en bas
delphine

avatar

Nombre de messages : 811
Localisation : Le Sud
Date d'inscription : 16/06/2010

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Lun 18 Fév 2013 - 16:26

Je pense quand même qu'il y a un problème de reconnaissance en France: à l'étranger un travail de recherche est reconnu comme une compétence utile en milieu professionnel: capacité intellectuelle, aptitude à mener un travail approfondi sur un temps long, autonomie, maitrise de la démarche de recherche, qualités d'expression... et c'est vrai que les employeurs s'intéressent à votre sujet. En Allemagne le niveau de diplôme est même inscrit sur la carte d'identité.
En France ce n'est pas seulement un problème au niveau du recrutement, mais un problème de considération de la part de la société qui a un impact sur le recrutement. Un Master et une thèse c'est considéré au mieux comme un bonus, au pire on est vu comme des personnes ayant profité du système pour prolonger une vie étudiante confortable. Je le confirme, le passage par une classe prépa est davantage valorisé qu'un Master parce qu'on considère que les élèves de prépa sont des bosseurs (alors que j'ai beaucoup plus bossé à la fac qu'en prépa).
Bien sûr l'aspect technique est important, mais les concours ne valorisent ni les compétences techniques (aucune épreuve d'informatique obligatoire, le C2i n'est même pas un prérequis), ni les compétences universitaires, alors qu'au contraire pour les A ils se basent sur le même type d'épreuves que les concours d'entrée aux grandes écoles.
Revenir en haut Aller en bas
Eloane



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Mar 19 Fév 2013 - 12:49

Delphine, Al, avez-vous une idée de ce qui vous fait "râter" l'admission à chaque fois ?
Est-ce vraiment des lacunes ou des "défauts" que vous avez, ou bien l'échec est-il dû au faible nombre de postes, qui ne permet pas de prendre tous les candidats méritants ?
Avez-vous pu avoir un retour du jury (dans les rapports, on parle de la mise en place de "confessions" après les oraux de conservateur) sur vos oraux ?

Revenir en haut Aller en bas
delphine

avatar

Nombre de messages : 811
Localisation : Le Sud
Date d'inscription : 16/06/2010

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Mar 19 Fév 2013 - 15:33

Concernant les retours sur les oraux pour conservateur, quand je l'ai passé il y a deux ans ils étaient uniquement destinés aux admis, ce qui est complètement stupide. J'ai un copain admis qui y a été et en gros ça consistait à dire "vous vous êtes très bien débrouillé, bravo", donc pas fondamentalement utile.
Personnellement j'ai été admissible (de peu) 4 fois à 4 concours différents et à chaque fois mon échec avait des causes différentes.
conservateur: pas prête, pas assez d'assurance, pas assez de vocabulaire pour l'épreuve d'allemand, pas assez de connaissances sur l'histoire politique, sujet pourri en motiv pro, jury pas très agréable et déstabilisant, et d'une manière générale je ne comprenais pas ce que je faisais là (impression d'avoir été admissible par gros coup de bol et de ne pas appartenir à ce monde de cravates-costards).
Bib d'état: ça s'est bien passé (jury agréable de deux femmes), pour le coup je pense qu'avec plus de postes ouverts je l'aurais eu.
Assistant des bib (Etat): questions sur la sécurité incendie auxquelles j'ai mal répondu, jury composé uniquement d'hommes et tirant la gueule.
Bib territorial: gros stress parce que j'avais oublié ma montre donc mauvaise gestion du temps de préparation, froid (je jure que ça joue, j'étais très crispée), jury désagréable composé de 4 hommes dont un ne m'a quasiment pas regardé, questions déstabilisantes.
Revenir en haut Aller en bas
al752112



Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 25/10/2010

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Mar 19 Fév 2013 - 18:18

Depuis deux ans maintenant, je suis chaque fois admissible à conservateur territorial et, une fois, l'an dernier à bibliothécaire d'Etat. Mes notes oscillant entre 10 et 12 à l'oral à chaque fois. Pour conservateur territorial, les textes tirés au sort n'étaient vraiment pas ma tasse de thé (le premier sur les néoconservateurs et le deuxième sur "faut-il ou pas sortir de l'euro ?"). Exposés pas géniaux du tout, réponses vraiment pas terribles aux questions sur le texte (logique, me direz-vous...) et réponses plutôt bonnes aux questions diverses (LRU, nom du ministre de la recherche, poète contemporain que vous aimez, défendez un auteur contemporain, pôles de compétitivité, l'architecture au XXe siècle, Le Corbusier...). Résultat : 10/20 à chaque fois.

Pour le concours de bibliothécaire d'Etat. Je suis tombé sur un texte autour de la laïcité (un classique) et du coup, j'ai vraiment fait un bon exposé. Questions-réponses correctes. Résultat : 12/20.

Pour la motivation professionnelle. Textes assez incompréhensibles issus du mensuel "Sciences humaines" (je confesse avoir beaucoup de mal avec cette revue qui me semble souvent très médiocre en débitant du concept à tout bout de champ sans faire le tri entre le bon grain et l'ivraie. Mais ce n'est, bien sûr, qu'un avis personnel...). En outre, j'éprouve des difficultés à tenir les 10 minutes d'exposé pour la motivation pro (en fait, j'ai l'impression que l'on peut proposer toujours le même plan pour chaque texte en motivation pro !). Questions-réponses correctes. Résultat : 10 à bibliothécaire et 12 à conservateur.

En bref, je ne suis pas un gros traqueur. Mais, jusque-là, et en disant cela je ne me dédouane en rien, j'ai vraiment l'impression d'avoir joué de malchance. Ensuite, pour conservateur territorial, il n'existe pas de confession. En revanche, après les épreuves, on peut demander à recevoir ses copies et les commentaires issus des oraux. Et, pour moi, le verdict est : culture générale moyenne à bonne mais qui souffre de manques (en gros, tout ce qui a trait aux sciences économiques et sociales), candidat sympathique dont les rapports avec le jury ont été bons mais manque encore un peu de discernement quant aux fonctions exercées par un conservateur/bibliothécaire. Ce dernier point m'intrigue car je ne vois pas bien ce qu'il recouvre... Si quelqu'un peut m'éclairer.

En somme, je suis un gars sympathique mais encore un peu trop c.. pour pouvoir travailler en bibliothèque. Arrow

p.s : personnellement, les jurys m'apparaissent toujours sympathiques. En bibliothécaire d'Etat, ils étaient vraiment très avenants. Pour conservateur territorial, c'est un peu différent car ils sont entre 8 et 9 (si si...). Aussi y en a-t-il toujours un ou deux un peu moins souriant, mais rien de bien méchant.
Al.
Revenir en haut Aller en bas
ju69100

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 29
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 12/03/2013

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Mar 12 Mar 2013 - 17:44

Bonjour!

Je ne sais pas pour vous, mais ça commence à m'énerver qu'ils ne publient pas le nombre de postes pour bibliothécaire... ça me bloque un peu pour réviser les oraux, même si dans l'absolu il ne devrait pas y avoir de différence majeure avec les autres années! (ou alors positive?)

Bon courage...!
Revenir en haut Aller en bas
al752112



Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 25/10/2010

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Mar 12 Mar 2013 - 19:25

Je pense plutôt que si différence il y a avec les années précédentes, celle-ci serait plutôt de façon négative étant donné le contexte économique. Mais je suis peut-être trop négatif...

Al.
Revenir en haut Aller en bas
al752112



Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 25/10/2010

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Mar 12 Mar 2013 - 19:26

Ce que j'ai écrit précedemment n'est pas très français en fait Sad. Bref, en somme, je crains que le nombre de postes soit riquiqui...

Al
Revenir en haut Aller en bas
ju69100

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 29
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 12/03/2013

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Mer 13 Mar 2013 - 9:41

Je suis exactement de ton avis aussi, malheureusement... Sad j'essayais de positiver, histoire de me (re)motiver un peu...
D'ailleurs j'ai lu que tu avais été aux oraux de cons territorial en septembre, j'y étais aussi, j'ai échoué aussi...

Julie
Revenir en haut Aller en bas
al752112



Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 25/10/2010

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Mer 13 Mar 2013 - 11:33

Je crois que malgré tout, il faut s'accrocher. Ce n'était pas la première fois que j'échouais à l'oral. Malheureusement pour moi, je suis davantage tourné vers l'écrit que vers l'oral. Et en cela, je ne suis pas très en phase avec notre époque ; les coefficients des épreuves orales écrasant de plus en plus - année après année - les coefficients des épreuves écrites.

Al.
Revenir en haut Aller en bas
ju69100

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 29
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 12/03/2013

MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   Mer 13 Mar 2013 - 13:16

De mon côté c'était ma première fois, du coup je ne me laisse pas abattre. Je suis tout à fait d'accord avec toi pour les coefficients énormes des épreuves orales, il serait bon d'équilibrer entre les deux parties des épreuves.
Malheureusement il faut faire avec... Personnellement je pense que malgré des connaissances solides (bon, en culture g ça n'était pas facile...) surtout pour l'épreuve de motivation pro, ils m'ont trouvé trop jeune. Ce n'est qu'une impression certes, mais je pense que cela joue, même si le concours est ouvert au niveau licence. A 23 ans, un master enssib, plusieurs stages dans les métiers du livre et une prépa concours, je devais encore paraitre "immature". Après je ne remets pas en cause mon manque de connaissances en culture g Smile !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: nombre de postes 2013   

Revenir en haut Aller en bas
 
nombre de postes 2013
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les métiers du livre :: Forum, règles et idées :: Archives du forum-
Sauter vers: