Les métiers du livre

Le lieu de rencontre des étudiants et acteurs des métiers du livre
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Des déceptions d'études/professionnelles?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SELCA
Invité
avatar


MessageSujet: Des déceptions d'études/professionnelles?    Sam 12 Aoû 2017 - 10:56

Bonjour à toutes et à tous, aujourd'hui j'aimerais vous posez une question qui m'inquiète énormément.


Je passe en L3 cette année, et je me destine orienté vers l'information. Je vise soit l'ENSSIB, soit Paris 8 (master gestion stratégique de l'information), soit le master GIDE à Lille (en dernier recours, les deux autres étant mes deux priorités). En dehors du fait que la sélection est rude (25 places pour Paris 8 et des conditions que je ne remplis pas à l'ENSSIB, notamment le fait d'avoir 12 de moyenne générale en licence, j'ai 11 pour le moment et je ne pense pas pouvoir augmenter mes notes pour tomber à 12 de moyenne sur l'ensemble de la licence, merci la sélection en master un peu discriminante bref Evil or Very Mad ), c'est surtout pour mon futur métier que je m'inquiète et pour cause : je réfute l'idée de devenir documentaliste, mais l'insertion professionnelle dans les autres métiers me paraît compliquée pour quelqu'un qui sort d'études et je n'ai aucun stage dans le milieu de l'information pour me vendre, d'où le stresse vu la sélection des masters que je vise bien qu'il me reste encore 3 ans pour compléter mon CV. Ma fac m'oblige à faire un stage en 3e année (ouf !) donc j'en aurai sans doute un cette année à mettre sur mon CV, mais j'en aimerais d'autres !

Cependant, j'ai entendu dire que la  ville de Lille (pas si loin de là où je suis) propose de faire des stages d'observation d'une semaine en milieu professionnel, et j'y pense de plus en plus fortement ! Mais est-ce que tous les stages se valent? Est-ce qu'un ou plusieurs stages en observation en milieu professionnel pourront éventuellement me donner une chance au même niveau qu'un stage plus orienté vers une application des connaissances? Je pense que ça apportera toujours un plus, mais sûrement pas au même niveau qu'un stage plus "professionnalisant" (c'est mon avis perso, j'aimerais bien le votre aussi là dessus Smile)


Ensuite j'aimerais vos avis, avez-vous vécu vous aussi une déception au cours de votre cursus pour un (éventuel) refus et comment avez-vous gérez cela? Je pensais aussi à refaire une année en licence pro dans ce domaine pour avoir un stage en plus, mais allonger encore la durée de mes études me désespère pale

Si vous avez fini vos études pour finir, avez-vous réussi à intégrer le métier que vous voulez? Comme je l'ai dit plus haut, le métier de documentaliste ne serait vraiment pas la fin ""heureuse"" que je prévoyais pour mon insertion pro. Avez vous vécu cela ou connaissez vous quelqu'un qui l'a vécu et comment gérer cet échec?

I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you  


merci à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Luna
Admin
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 23
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 14/06/2012

MessageSujet: Re: Des déceptions d'études/professionnelles?    Dim 13 Aoû 2017 - 16:29

A propos des stages :
SELCA a écrit:
Mais est-ce que tous les stages se valent? Est-ce qu'un ou plusieurs stages en observation en milieu professionnel pourront éventuellement me donner une chance au même niveau qu'un stage plus orienté vers une application des connaissances? Je pense que ça apportera toujours un plus, mais sûrement pas au même niveau qu'un stage plus "professionnalisant" (c'est mon avis perso, j'aimerais bien le votre aussi là dessus Smile)

--> Tous les stages ne se valent pas en pratique : un stage de 3 semaines ou 1 mois, durant lequel tu auras normalement participé à l'activité de l'entreprise/de la structure sera forcément + enrichissant qu'un stage d'une semaine, avec seulement de l'observation. Même si les deux peuvent être enrichissants, tout dépend de l'équipe, la structure, ce que tu fais etc..
Je pense qu'effectivement, plusieurs stages dans le milieu où tu veux travailler (professionnels de l'information donc ?) (ex : en entreprise, en archives, en bibliothèques, en centre de documentation privés et publics (assez rares mais existent encore) ou encore, en collège/lycée (CDI)) peuvent te permettre de voir plusieurs facettes d'un même domaine et de préciser ton projet professionnel.
Un stage "professionnalisant", pour moi, c'est un stage qui dure minimum 3-4 mois et c'est généralement en fin d'études (DUT Licence pro ou master) que c'est possible d'en faire un aussi long Wink

Ma conclusion sur les stages: si tu peux en faire plusieurs, même assez courts d'1 ou 2 semaines, fonce ! Diversifie ton avis, tes observations et commence à avoir un regard critique, tel un professionnel, sur l'actualité dans ton domaine Smile

SELCA a écrit:
Ensuite j'aimerais vos avis, avez-vous vécu vous aussi une déception au cours de votre cursus pour un (éventuel) refus et comment avez-vous gérez cela?

--> J'ai pour ma part été refusée, sans entretien il me semble, par le master Web Editorial à Poitiers du fait de :
- mon projet professionnel qui n'était pas directement en lien avec la formation ;
- le nombre de place limitées et ma faible connaissance technique des cours ;
- j'ai du montrer une faible motivation x)

J'ai rebondi en étant prise dans un autre Master : M1 MEEF Documentation, plus en adéquation avec, à l'époque, mon projet pro, qui a depuis évolué.

SELCA a écrit:
Si vous avez fini vos études pour finir, avez-vous réussi à intégrer le métier que vous voulez? Comme je l'ai dit plus haut, le métier de documentaliste ne serait vraiment pas la fin ""heureuse"" que je prévoyais pour mon insertion pro. Avez vous vécu cela ou connaissez vous quelqu'un qui l'a vécu et comment gérer cet échec?
--> Je termine mes études en octobre, je ne peux donc pas encore te répondre Wink Pose toi la question si tu veux être documentaliste : est-ce qu'enseigner te plairait ? Le métier de professeur-documentaliste existe, c'est un bon compromis entre enseignant et professionnel de l'information.

Aussi, sache que le métier de documentaliste a aussi beaucoup évolué depuis 10 ans. De nombreuses formations incluent désormais un aspect "gestion de l'information" à leur cursus, pourtant non spécialisé en documentation. A contrario, les formations "documentalistes" (DUT et licence pro surtout) incluent une dimension de gestion de données, de site web (webmestre) et de réseaux sociaux à leur formation.

Je t'invite à lire cet article : http://www.precisement.org/blog/Documentaliste-un-nouveau-metier-de-nouveaux-noms.html

J'espère que ma réponse t'auras aidé(e) !

_________________
ACTUELLEMENT :
En recherche d'emploi en bibliothèque dans la région de Bordeaux
Objectif : Bibliothécaire

Actuellement :

M2 Littérature jeunesse à distance, parcours Bibliothèque - Le Mans
Lien : http://formations-ead.univ-lemans.fr/master-litterature-jeunesse/fr/programme/le-master-2-1/contenus-du-m2/parcours-bibliotheques.html

"On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible avec les yeux."

"Mais si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde." Le renard au Petit Prince - St Exupéry

Le Petit Prince - St Exupéry

Blog à 6 mains : Les Litté-lectrices

DUT MLP option Bibliothèque à Bordeaux
Licence Pro Clermont-Ferrand
2015-2016 : Master 1 MEEF 2nd degré, parcours Documentation
2016-2017 : IUT Bordeaux - Licence pro Médiation des Données  / Site web : http://www.infonumbordeaux.fr/mind/
Revenir en haut Aller en bas
https://leslittelectrices.wordpress.com/les-articles/
Smarties
Admin
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: Des déceptions d'études/professionnelles?    Dim 13 Aoû 2017 - 20:07

Hello !
J'ai pour ma part suivi un parcours d'étude en édition mais je vais tout de même te donner mon avis en réponse à quelques unes de tes questions.

SELCA a écrit:
Mais est-ce que tous les stages se valent? Est-ce qu'un ou plusieurs stages en observation en milieu professionnel pourront éventuellement me donner une chance au même niveau qu'un stage plus orienté vers une application des connaissances?

Un stage d'observation est très bien. Cela permet d'observer, comme son nom l'indique, et donc de voir précisément comment fonctionne le service/l'entreprise dans laquelle tu es. Et, pas conséquent, le métier observé. Mais l'application des connaissances est la suite logique de l'observation. Et cela permet souvent de comprendre encore mieux les tenants et aboutissants des professions. Je rejoins Luna sur le fait que si tu as l'opportunité de faire plusieurs stages d'observation dans plusieurs structures, fais-le. Cela permet de découvrir d'autres facettes des métiers et d'affiner ou de revoir son projet professionnel (on a parfois des surprises).
Il est également parfois possible de s'organiser soi-même des petits stages d'observation. N'hésite pas à aller dans les structures qui t'intéresse expliquer ton projet pro et demander à passer un ou deux jours à observer. Parfois, ils sont d'accord.

SELCA a écrit:
Si vous avez fini vos études pour finir, avez-vous réussi à intégrer le métier que vous voulez? Comme je l'ai dit plus haut, le métier de documentaliste ne serait vraiment pas la fin ""heureuse"" que je prévoyais pour mon insertion pro. Avez vous vécu cela ou connaissez vous quelqu'un qui l'a vécu et comment gérer cet échec?

J'ai terminé mes études en juin. Et je suis embauchée dans l'entreprise que je voulais à un poste qui a priori me convient très bien. L'aspect sympa des métiers du livre c'est que ça évolue constamment. Aujourd'hui ce poste me convient mais je n'ai aucun doute sur le fait que dans quelques années tout aura tellement évolué que j'aurai d'autres tâches, d'autres responsabilités, etc.

Quel master vises-tu à l'ENSSIB? Si tu te poses des questions sur la formation à avoir pour intégrer l'ENSSIB, si tu veux des avis, etc, n'hésite pas à prendre contact avec leur BDE. Il est constitué d'étudiants de toutes formations et ils répondent aux questions.


Bon courage pour la suite !!


_________________
ACTUELLEMENT : Coordinatrice éditoriale / chef de projets

****************

BTS édition -- école Estienne

DUT AS métiers du livre et du patrimoine, spé. édition -- Université Paris Ouest/Saint-Cloud

Licence Professionnelle édition -- Bordeaux

Master métiers du livre -- Université Paris Nanterre/Saint-Cloud
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des déceptions d'études/professionnelles?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Des déceptions d'études/professionnelles?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plaques professionnelles.Vive la co-propriété!
» Les déceptions
» Reprise d'études et allocation chômage
» DUT Edition ou DEUG lettres modernes ?
» Fils de politique méritocratie

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Les métiers du livre :: Le monde des étudiants :: Orientation-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: