Les métiers du livre

Le lieu de rencontre des étudiants et acteurs des métiers du livre
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Le livre électronique

Aller en bas 
AuteurMessage
Isa

avatar

Nombre de messages : 474
Age : 36
Localisation : Dans le Sud
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Le livre électronique   Mar 29 Avr 2008 - 22:02

Bonjour,

Avec la présentation de Gallica 2 au Salon du livre, les articles sur le livre électronique se multiplient dans la presse professionnelle et autres. Franchement, je ne serais pas étonnée qu'un sujet ou une question tombe aux concours de mai, on est en plein dans l'actualité.

Que pensez-vous du livre électronique ? Pensez-vous qu'il concurrence véritablement le livre papier, qu'il va connaitre un véritable succès sous peu ? Certains prédisent la fin du livre imprimé, une véritable révolution de l'écrit.

Personnellement, je ne crois pas que le livre électronique va supplanter le livre papier. Au contraire, le livre papier a encore un bel avenir devant lui.
Le livre électronique va quand même se développer mais je pense davantage en ce qui concerne les livres pratiques, les manuels scolaires et universitaires, les livres qui ne se lisent pas forcément du premier mot au dernier. Des livres qu'on consulte par morceaux. Dans ce cas, le livre électronique faciliterait cette utilisation et dans les BU, les étudiants pourraient plus facilement emprunter les manuels puisque les exemplaires électroniques seraient évidemment bien plus nombreux que les exemplaires papiers.

Les industriels améliorent de plus en plus les supports qui accueillent les livres électroniques. Malgré cela, je pense que les lecteurs apprécieront toujours plus le contact visuel et tactile du papier que ces petits écrans portatifs.

Voilà, j'ai un avis mitigé. C'est une avancée technologique, bien sûr, mais qui aura ses limites.
A la médiathèque où je travaille, nous avons depuis peu l'accès à la base Cyberlibris, des livres électroniques concernant les domaines pratiques, de loisirs, les sciences humaines. Nous attendons de voir comment les lecteurs vont réagir par rapport à cette nouvelle ressource.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histoiredenlire.com/
jordane.R

avatar

Nombre de messages : 717
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: Le livre électronique   Mer 30 Avr 2008 - 12:13

jpense pareil si ce n'est que je ne suis pas sure que le livre E est un avenir devant lui ça fait longtps que ça existe et ça a faitr un bide total, mais tout est possible !
je ne pense pas que le livre papier disparaisse un jour !
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Admin
avatar

Nombre de messages : 857
Age : 31
Localisation : Marseille et Aix
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Le livre électronique   Jeu 1 Mai 2008 - 11:36

Je pense aussi que le livre électronique ne pourra pas aussi facilement supplanter le livre papier comme on l'entend parfois aujourd'hui.
C'est une technologie intéressante qui a des côtés bien pratiques : par exemple, la possibilité d'avoir réunis sur un seul appareil des centaines de livres (bien que je trouve l'intérêt limité, c'est comme un lecteur MP3, on écoute toujours les mêmes chansons Laughing ). C'est plus intéressant pour les manuels scolaires, les dictionnaires etc. si le livre électronique permet de rechercher à l'intérieur du livre en tapant des mots-clés. Intéressant aussi pour la presse si cela permet d'avoir accès aux mises à jour et informations en temps réel.

Par contre, je ne pense pas que le livre électronique connaisse un succès retentissant tant que les problèmes d'interopérabilité ne seront pas réglés : j'achète le Kindle d'Amazon et après je suis obligée d'acheter tous mes livres numériques chez eux !
Je pense aussi qu'il faut revoir le prix des livres électroniques à la baisse plutôt que de les vendre au même prix que les livres papiers : et là je pense à la librairie L'Alinéa (voir "Comme des livres traditionnels" p.58 du Livres Hebdo 730). Mais ça ce n'est que mon avis. Dans le même article, Stéphane Michalon évoque une alternative plutôt intéressante qui consiste à voir le livre électronique comme complément et non pas concurrent du livre papier : "L'achat d'un livre en librairie peut déclencher, via le code-barres lors du passage en caisse, l'envoi de sa version numérique à l'adresse mail du client.", ce qui serait pratique pour les manuels scolaires et universitaires car l'on pourrait rechercher plus rapidement au sein de l'ouvrage !

Il y a peu de temps, on entendait partout vanter les qualités du papier électronique et de l'encre électronique qui allaient remplacer le livre car ils étaient si pratiques et sans problèmes de lisibilité. Mais, on ne sait plus vraiment où ils en sont maintenant !

Alors avant la fin éventuelle du livre papier, je pensais plutôt une longue période de cohabitation entre livre papier et livre électronique. Et à mon avis les éditeurs et libraires devraient essayer de s'adapter et de se servir de cette technologie, plutôt que de "pleurer" la mort du livre.

Le SCD de notre fac propose aussi l'emprunt de livres électroniques via Numilog mais je ne suis pas sûre que ce soit un grand succès vu la pauvreté de l'offre et l'absence de promotion au sein des bibliothèques (j'ai découvert par hasard que le SCD proposait des livres électroniques en fouillant sur leur site !). Mais apparemment "Le e-book pointe son nez dans les BU", c'est ce que dit Livres Hebdo n°730 p.60-61.
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina



Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Le livre électronique   Jeu 1 Mai 2008 - 21:18

Voici un petit point sur le livre électronique, après le Salon du livre 2008, qui me paraît intéressant.

http://immateriel.wordpress.com/2008/04/08/le-e-book-au-salon-du-livre-2008-cest-deja-demin/
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Admin
avatar

Nombre de messages : 857
Age : 31
Localisation : Marseille et Aix
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Le livre électronique   Lun 26 Mai 2008 - 8:56

Les DRM freinent l'utilisation en fac des ebooks : source Actualitté
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel



Nombre de messages : 50
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Le livre électronique   Mar 13 Avr 2010 - 16:01

Un article en anglais de la BBC, sur un prototype d"e-reader" en couleur.

Il prend le même principe que l'encre électronique, mais permet l'utilisation de la couleur donc, mais aussi de la vidéo, en offrant un taux d'affichage de 60 images par seconde. Et tout cela, sans rétroéclairage.

http://news.bbc.co.uk/2/hi/programmes/click_online/8610962.stm
Revenir en haut Aller en bas
rina

avatar

Nombre de messages : 108
Age : 33
Localisation : région de Toulouse
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: Le livre électronique   Ven 7 Oct 2011 - 13:58

J'ai un e-book personnel et je le trouve pratique parce que quand on part en voyage en train et qu'on veut emporter des livres dans sa valise, elle devient assez lourde à la fin ,donc l'e-book me permet d'emporter une grande quantité en un minimum d'encombrement. Il permet aussi de prendre des notes etc.. Sauf que les livres étudiants sont encore chers. Vivement le 1er janvier 2012 où la tva sera au m^me taux que le livre papier. J'ai acheté le e-book mais je n'ai pas délaissé le livre papier pour autant. Suivant les titres, je lis l'un ou l'autre suivant le volume du livre ou ce que j'ai dans ma bibliothèque et que je n'ai pas déjà lu.

Durant mon stage, la médiathèque andré malraux a aussi intégré des e-books, et ce sont les lecteurs les plus acharnés qui nous ont demandé conseils. Soit pour eux-mêmes: gains de place, ou pour leurs proches n'aimant pas lire. Mais ils empruntaient aussi des livres papiers.
Le e-book serait-il donc un complément aux livres papiers?

Revenir en haut Aller en bas
delphine

avatar

Nombre de messages : 811
Localisation : Le Sud
Date d'inscription : 16/06/2010

MessageSujet: Re: Le livre électronique   Sam 8 Oct 2011 - 11:54

Je pense qu'effectivement le livre électronique sera apprécié pour son aspect pratique: quand on est étudiant, qu'on habite dans 9m2 et qu'on déménage tous les ans, ça peut être vraiment intéressant. Pour tout ce qui concerne la recherche (surtout littéraire) ça peut permettre de faire des supers trucs : pouvoir avoir des statistiques sur la fréquence d'un mot, avoir accès simultanément à plusieurs éditions, à plusieurs notes de bas de page... pour les gens qui voyagent aussi bien sur. En revanche je suis un peu sceptique quant à l'avenir du livre électronique payant (surtout au prix où ils sont). Je pense que tous ces DRM qui nous compliquent la vie vont encourager le piratage: rien n'empêche un petit futé de l'informatique de passer du temps à pirater ces livres pour les mettre ensuite sur des sites peer to peer où ils seront accessibles à des millions de lecteurs.
Je ne crois pas que le livre papier va mourir, je ne vois pas en quoi les deux modèles seraient incompatibles, peut-être même que les livres de bonne qualité (pas les poches avec les pages qui partent à la deuxième lecture) se vendront mieux. Après il n'est pas impossible que les éditeurs et les libraires y laissent quelques plumes, comme c'est le cas aux Etats-Unis par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Sengh

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Le livre électronique   Dim 13 Nov 2011 - 15:00

Bonjour à tous,

Sur la question du livre électronique (qui m'obsède un peu ces temps-ci, je l'admets), je suis assez partagé.

À mon avis, le livre électronique ne tuera pas le livre papier, pour la simple et bonne raison que les lecteurs sont une population assez stable et finalement assez conservatrice. Les liseuses électroniques ou ereader tentent bien évidemment de prendre des parts de marché (ce qui mène à quelques problèmes d'entente entre distributeurs et éditeurs) mais visent pour l'instant le public un peu technophile. Des amis m'ont dit qu'aux Etats-Unis tout le monde avait son Kindle et que ça marchait très bien. Soit. En France, les ereader sont (à l'heure où j'écris) à mon avis pas assez développés pour devenir le cadeau de Noël indispensable (le Kobo de la Fnac, tactile et visiblement assez rapide changera peut-être la donne).
Mais je pense qu'actuellement, les personnes qui achètent les liseuses sont de trois catégories :
1) les curieux, un peu nerds sur les bords, beaucoup au centre, pas nécessairement gros lecteurs.
2) les nomades, qui voyagent souvent et ne désirent pas charger leur valise ou leur sac avec des masses de livres.
3) les étudiants et enseignants, souvent confrontés à des articles et ouvrages diffusés en pdf et dont la lecture sur écran rétroéclairé est très pénible.

Bref, au-delà de ces publics, on est un peu dans le flou. Je ne pense pas que les liseuses restent bien longtemps des liseuses : on voit déjà apparaître outre-atlantique des applications qui rapprochent ces machines des tablettes qui font fureur actuellement. Je pense qu'on retiendra surtout le principe de l'e-ink, économe et garantissant du coup une bonne économie, pour faire évoluer les tablettes.

Voilà pour le côté hardware.

Concernant la partie plus spécifiquement ebook, j'avoue avoir un peu peur. Il suffit d'aller voir sur les sites Amazon et consorts pour se rendre compte d'un problème assez grave : les ebooks sont presque aussi chers que les livres papier, alors qu'il ne s'agit que de fichiers de quelques mégaoctets reproductibles à l'infini. Il suffit de trouver un diagramme décomposant le prix d'un livre papier pour se rendre compte que quelque chose cloche : les prix des ebooks devraient en toute logique coûter entre 50 et 70% moins cher que les livres papiers ; actuellement on est rarement au-delà de 20%.
Bien que l'on puisse comprendre la peur des éditeurs et d'autres intermédiaires quant à la cannibalisation du marché papier par le numérique (mort des librairies etc), il faut admettre qu'il y a un problème, à la formulation simple : l'acheteur est légèrement pris pour une bille.
L'autre problème, résultant de celui suscité, est que de nombreux internautes risquent de chercher des éditions gratuites de ces ebooks (il en existe déjà un grand nombre, disponibles sur des sites comme Scribd), ce qui risque de mener à un nouveau piratage d'oeuvres. On aurait pu penser que les acteurs économiques du numérique auraient tiré des conclusions du piratage des CD, DVD et jeux vidéos. Il n'en est manifestement rien.

Re-bref, on est encore à une période charnière de l'économie numérique, avec un nouveau marché qui s'ouvre. Et vu que le sujet est assez intéressant et qu'on entend rarement les principaux acteurs de ces dynamiques s'exprimer sur ce sujet, il serait bienvenu que les professionnels du livre viennent donner leur avis, formuler leurs craintes et leurs idées.

Cordialement (veuillez excuser les éventuelles erreurs de formulation, les fautes d'orthographe, les bizarreries linguistiques et autres)
Revenir en haut Aller en bas
bookovore

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 31/01/2013

MessageSujet: Re: Le livre électronique   Mer 13 Fév 2013 - 23:56

Ouah, ce sujet a été lancé en 2008, le dernier message en date date de 2011, et je suis là, en 2013 à lire tous vos messages.

Je pense que les livres électroniques sont définitivement à la mode à présent, puisque comme vous l'aviez dit, la frontière entre les tablettes et les liseuses (ou quelque soit le nom réellement donné en France, désolée, j'ai un doute) est plus que floue.

Personnellement, la première fois que j'en avais entendu parler il y a longtemps, je me suis dit que c'était bien pour les gens aveugles, parce qu'avec un plus grand fond électronique, c'est sûrement plus facile d'avoir des livres convertis en braille. (Enfin, j'ai peut-être tort.)

Ensuite, sur un plan personnel, je suis juste un peu déçue qu'on passe encore un peu plus de temps devant un écran (même s'il n'est pas rétro-éclairé...). Et oui, je suis bien la fille qui ne vit pas sans son ordinateur portable. (Mais bon, je ne vis pas sans livre non plus.)

Je vais prendre l'exemple de l'Angleterre parce que c'est là que je vis en ce moment, et peut-être parce que j'ai eu besoin de m'habituer à ce nouvel environnement, j'ai pas mal observé les gens. Dans les bus et les trains, j'ai été surprise du nombre de passagers qui lisent sur ces appareils. Les Kindle Fire (ça fait aussi office de tablette) étaient sur la liste de Noël de la plupart des collégiens que j'ai en classe. Je sais par ailleurs que certains enfants de 6 ans en ont reçus ici.
D'un autre côté, les livres sont souvent en réduction dans les librairies : -5% quand on commande une nouveauté avant sa sortie; un livre (une "ancienne" nouveauté) acheté, un d'offert; une espèce de chaîne de librairie d'usines qui vend parfois des nouveautés à prix réduits, mais surtout des "classiques" et des "anciennes" nouveautés selon leur stock.
Mais bon, je doute que ce soit dû à l'apparition des livres numériques parce que tout est en soldes sans arrêt ici (j'exagère, m'enfin, c'est pas que les livres).

Pour les prix, je ne sais pas. L'aspect compact m'attire vraiment, surtout quand je sais qu'il me faudra au moins une valise entière pour ramener les quelques livres indispensables (grammaire, etc) que j'ai amenés de France et la tonne que j'ai achetée ici... (qui peut résister aux livres (la plupart sont des romans) qu'on veut depuis super longtemps à £3 et qui sont souvent à 9€ ou plus en France ??)
Mais comme certains l'ont fait remarquer, le prix de ces livres soit-disant moins coûteux a pu inciter à la diffusion illégale d’œuvres. Mais je trouve que c'est bien en un sens, parce que d'un ça prouve que les gens et même les jeunes lisent, contrairement à ce qu'on entend souvent, et que les livres sont appréciés comme assez importants pour ne pas disparaître comme support même s'il évolue (j'entends par là le livre comme source d'info ou de divertissement qui ne vient pas plus ou moins anonymement d'Internet).
Revenir en haut Aller en bas
cec-lou

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 11/06/2013

MessageSujet: Re: Le livre électronique   Mer 12 Juin 2013 - 17:25

Bonjour !

Un lapse de temps un peu plus court avant de relancer ce sujet !

J'ai des opinions très mitigé sur les livres numériques... un tue livre papier, un complément livre papier, ... Je ne sais pas quoi en penser... C'est très déstabilisant car je souhaite me lancer (pas de de suite, mais pas dans 5 longues années non plus) dans une maison d'édition papier et numérique... et je n'ai jamais eu de liseuse électronique entre les mains! Je n'ai pas la moindre idée de comment ça fonctionne, de comment ça se passe quand on veut acheter un nouvel livre numérique etc etc ... Et ô drame!, en lisant ce sujet, un nouveau problème encore plus déstabilisant s'annonce! Comme l'a fait remarqué Sengh (en 2011, mais qu'importe): ce mode de commercialisation du livre n'ouvre-t-il pas la porte encore plus grande au piratage?

Certes, les livres piratés téléchargeable sur Internet, ça n'est pas nouveau! Ces satanés malins n'ont pas attendu les liseuses électroniques pour cela! Néanmoins... est-ce que les livres numériques et les liseuses n'encouragent pas ce traffic? Surtout qu'il doit arriver qu'un livre soit souhaité en format numérique, mais la liseuse Amazon ou fnac ou je-ne-sais-quoi ne le propose pas... dans ce cas, que reste-t-il (à part l'acheter en format papier à 20€?)?... Ben oui, le piratage... Peut-on lire un livre électronique piraté sur une liseuse Kindle ou autre?

Que de questions, ... et ma reconnaissance éternelle en échange de vos réponses !
Revenir en haut Aller en bas
Calou

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 26
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: Le livre électronique   Ven 14 Juin 2013 - 14:33

J'ai reçu une kindle à noël et en effet, j'ai téléchargé certains livres illégalement... Mais ce sont des livres que je possédais déjà en version papier, donc je n'avais pas envie de payer deux fois pour la même chose, surtout que, comme ça a déjà été dit, les livres électroniques coûtent très cher pour des fichiers qui peuvent être répliqués à l'infini. Par contre ça n'est pas si facile que ça de les trouver, contrairement aux films et séries télé où on trouve toujours des dizaines de liens, là il n'y en avait pas tant que ça (et c'était Harry Potter et le Seigneur des Anneaux en anglais, donc pas non plus des livres complètement inconnus), du coup je pense que si un livre n'est pas disponible sur amazon ou la fnac, il ne le sera probablement pas non plus en téléchargement illégal.

Un des avantages du livre électronique qui je crois n'a pas été cité ici, c'est de très nombreux livres anciens sont disponibles gratuitement en téléchargement légal. 

Et moi qui lis beaucoup de fanfictions (qui n'existent donc pas en livre papier), je trouve ça très pratique de pouvoir les emporter partout avec moi et de pouvoir les lire sur un écran plus grand et plus adapté à la lecture que mon portable, et plus facile à transporter que mon PC.

J'achète toujours des livres papiers et j'en achèterai toujours, mais j'apprécie quand même les nombreux avantages de la liseuse électronique, en particulier parce que je lis beaucoup dans les transports en commun et du coup j'ai toute une bibliothèque à ma disposition au lieu d'un seul livre qui prend plein de place dans mon sac. Dans mon lit aussi, le soir avant de dormir, pas besoin de me relever pour aller éteindre la lumière ni rien, grâce au rétroéclairage !
Revenir en haut Aller en bas
cec-lou

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 11/06/2013

MessageSujet: Re: Le livre électronique   Ven 14 Juin 2013 - 14:56

Merci pour ta réponse, Calou !
Plus qu'à trouver un système qui empêche de répliquer un livre numérique... (jusqu'à ce que quelqu'un trouve le point faible du système et le pirate, etc... oui je suis pessimiste) ^^

Calou, tu ne peux acheter que sur amazon ou fnac avec ta Kindle? Il n'y a pas d'autres distributeurs qui permettent d'acheter des livres numériques? Les achètes-tu directement via ta Kindle ou les achètes-tu via ton pc et ensuite tu les transfères sur ta Kindle? (je n'ai vraiment aucune idée du fonctionnement de la chose) :s
Revenir en haut Aller en bas
Calou

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 26
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: Le livre électronique   Ven 14 Juin 2013 - 15:26

Pour l'instant je n'ai acheté que sur Amazon, parce que le kindle lit principalement les livres en format .mobi (il lit aussi en pdf et quelques autres formats mais le .mobi permet d'ajuster la police, la taille des charactères, les marges et tout ça comme tu veux!), et la fnac les vend en .ePub je crois. Il existe des logiciels pour convertir les fichiers mais je ne sais pas si ça fonctionne très bien. Et je ne sais pas vraiment s'il existe d'autres distributeurs, je n'ai jamais cherché...

Ah et aussi, je lis des comics, qui existent aussi en version électronique (principalement sur comixology.com, je ne sais pas s'il existe des sites en français), et le format (généralement .cbz ou .cbr) n'est pas supporté par le kindle paperwhite, et de toutes façons le kindle n'affiche qu'en noir et blanc... c'est un peu dommage, surtout que je n'aime pas trop les lire sur mon ordinateur, et que c'est très difficile de trouver les comics en version papier en France pas trop longtemps après leur sortie aux US. Mais il existe probablement des applications sur le kindle Fire (qui est plus une tablette qu'une liseuse électonique...) et les autres tablettes qui permettent de lire des comics, et du coup là c'est en couleur.

Et en général je télécharge directement depuis ma kindle, c'est assez bien fait donc j'en profite plutôt que de m'embêter avec le câble et tout Smile
Revenir en haut Aller en bas
cec-lou

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 11/06/2013

MessageSujet: Re: Le livre électronique   Ven 14 Juin 2013 - 16:03

Encore merci pour ta réponse, ça m'aide à y voir plus clair !
Que de format de livres! pire encore que les formats de musiques! Je crois qu'il existe (existait) une entreprise qui avait inventé un prototype... une liseuse en fait, en couleur, et avec une batterie dont l'autonomie se comptait en jours. Mais l'entreprise a, je crois, été racheté par amazon en mai dernier... Leur prochaine liseuse devrait etre en couleur! Wink

Je viens de retrouver le nom de l'entreprise/prototype, avec un article du 14 mai 2013 qui suggère une Kindle couleur: http://www.tomshardware.fr/articles/amazon-liquavista,1-37707.html
Revenir en haut Aller en bas
jordane.R

avatar

Nombre de messages : 717
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: Le livre électronique   Lun 17 Juin 2013 - 9:50

Salut

Y'a des liseuses en prêt dans certaines bibliothèques (de meme pour les tablettes).

Quelles sont tes questions précises sur les ebooks ?

a bientot
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le livre électronique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le livre électronique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le livre électronique
» Pour ou contre... le livre électronique !
» une exposition : du papyrus au livre électronique
» rapport methodologie
» Formations universitaires aux Métiers du livre par diplôme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les métiers du livre :: Dans la cafét :: L'espace détente :: 3ème lieu-
Sauter vers: